Le spectacle "Écris moi un mouton" à Nantua !

Venez (re) découvrir les deux premiers volets de la trilogie

Écris-moi un mouton est un projet initié à la Maison du Théâtre en 2011, proposé par Émilie Flacher lors de son arrivée en tant qu'artiste associée.

Durant trois ans, nous avons porté et vu grandir, avec la Cie Arnica ( théâtre de marionnettes et d'objets ) et l'auteur Sébastien Joanniez, cet ambitieux projet de trilogie théâtrale autour du lien franco-algérien.

L'aventure complice entre Émilie Flacher et la Maison du Théâtre s'est achevée en juillet 2014, mais Écris-moi un mouton continue son chemin!

Représentation lors d'une même soirée des deux premiers volets : On Dirait Rien Longtemps ( Puis Tout À Coup Tout ) et On Vivrait Tous Ensemble ( Mais Séparément )


Le samedi 31 janvier 2015 à 20h30
à l'Espace André Malraux à Nantua

Durée : 1h30 avec entracte - Tout public à partir de 10 ans
( 9 euros, 6 euros – de 26 ans )

Réservation conseillée !

---

Découvrez également le troisième et dernier volet ! ( création 2014 )
On En Croirait Pas Ses Yeux ( Au Début )
Le mercredi 4 février à 19h et le jeudi 5 février à 20h30

au Théâtre de Bourg-en-Bresse

---

Découvrez le livre illustré Chouf  !


L'auteur des textes de la trilogie, Sébastien Joanniez, publie « Chouf » aux Editions Espaces 34 !

Écrits au cours de voyages entre la France et l’Algérie, issus de rencontres ou totalement inventés, les textes de Chouf sont des pépites du passé, des bribes d’aujourd’hui, les éléments d’un pont qui se jette par-dessus la Méditerranée.

Ici, la poésie tente de dire le silence et l’espoir. La page presque blanche allume des feux dans la nuit. Car l’Histoire n’a pas encore éteint nos souvenirs, ni coulé nos bateaux, ni entamé nos appétits.


À commander d'urgence pour revivre l'aventure Écris-moi un mouton !
Le livre sera en vente le samedi 31 janvier à l'issue du spectacle.

---


La théâtrothèque de la Maison du Théâtre est accessible
du lundi au vendredi 
sur rendez-vous.
De nombreuses nouveautés sont disponibles !

Crédits photographies © Gaëlle Delort